Le site de la Fédération des Associations Franco-chinoises

Fédération

Entre la FRANCE et la CHINE, il y a de vastes distances geographiques et culturelles, des oppositions et des affinites, des incomprehensions et des partenariats, des difficultes et des opportunites, et surtout beaucoup a faire …
Pour les Français, la Chine n’a jamais été un pays « comme les autres », de par ses dimensions historiques, géographiques et démographiques, peu familières à notre appréhension des choses, par sa complexité et ses spécificités ensuite. Elle demeure un pays singulier : depuis des siècles idéalisé puis diabolisé, objet d’engouements passionnés suivis de périodes de désintérêt tout aussi irrationnel, inépuisable réservoirs d’arguments à nos débats hexagonaux… Précocement reconnue par la France, la Chine demeure méconnue des Français, y compris dans ses évolutions les plus récentes. Ce dont témoigne, entre autres, la faiblesse de nos positions économiques et culturelles dans ce pays.Et pourtant… Détentrice d’une part exceptionnellement riche du patrimoine culturel de l’humanité, la Chine compte près de trois décennies d’ouverture et de modernisation, à l’origine d’une croissance économique spectaculaire qui l’ont hissée au rang de puissance émergente. Offrant aujourd’hui autant de défis que d’opportunités, elle devrait donc – au-delà des effets de mode et des outrances de l’information spectacle – être l’objet en France d’une approche plus rationnelle.C’est l’objectif de la Fédération des Associations Franco-chinoises, d’autant que les deux pays sont engagés, depuis 1997, dans un « partenariat global » à long terme qui a notamment permis le succès des « années croisées franco-chinoises » en 2004-2005. Forte d’une vingtaine d’associations, elle entend constituer une structure privilégiée de dialogue avec la Chine et les Chinois. Hors de toute affiliation, notamment politique, la F.A.F.C. a vocation à regrouper les associations oeuvrant à promouvoir concrètement les relations d’amitié et de coopération entre la France et la Chine, et à favoriser les progrès de leur connaissance réciproque.Les associations membres de la federation entendent, en proposant des activités de qualité sur tous les aspects de la réalité chinoise, passée et présente, développer un courant d’intérêt et de sympathie pérenne, seul à même de générer des relations productives avec le monde chinois.Ces associations offrent entre autres à leurs adhérents et partenaires :
Shanghai 14.11.2015